Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Guide des droits et des démarches administratives

Un agent public peut-il prendre directement ses congés après un arrêt de travail ?
Question-réponse

Oui, vous pouvez prendre vos congés annuels immédiatement après un arrêt de travail en respectant les dates de départ en congés prévues avant votre arrêt de travail.

Le congé de maladie ne décale pas les dates de congés annuels prévus.

Exemple
Vous aviez prévu de partir en congé du 31 août au 18 septembre 2020. Vous êtes en congé de maladie la semaine précédente du 24 au 30. Vous pouvez partir en congé le 31 comme prévu.

En cas de chevauchement partiel de votre congé de maladie et de vos congés annuels, vous pouvez prendre vos congés annuels restant immédiatement après votre arrêt de travail. Le congé de maladie ne décale pas la date de fin prévue de vos congés annuels. Les jours de congés annuels prévus mais non pris à cause du congé de maladie peuvent être pris ultérieurement.

Exemple
Vous aviez prévu de partir en congé du 31 août au 18 septembre 2020. Vous êtes en congé de maladie du 26 août au 2 septembre. Vous pouvez partir en congé le 3 septembre jusqu'au 18, comme prévu, après votre arrêt de travail. Vous pourrez prendre les 2 jours de congés prévus les 31 août et 1er septembre plus tard.

En cas de chevauchement total de votre congé de maladie et de vos congés annuels, vos congés annuels sont annulés et vous pouvez les prendre plus tard.

Exemple
Vous aviez prévu de partir en congé du 31 août au 18 septembre 2020. Vous êtes en congé de maladie du 26 août au 26 septembre. Vos congés annuels sont annulés. Vous devez refaire une demande de congés.
Modifié le 25/08/2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr